Charte de vie

CHARTE DE VIE


 
REPERES ET DIRECTIVES
 
 
Toute communauté doit se doter d’un certain nombre de règles. Elles sont conçues comme une aide et non comme une contrainte et doivent permettre à chacun un bon déroulement de ses études et l’apprentissage de la vie en société. Je n’oublie pas que je suis principalement au collège pour travailler, acquérir des méthodes de travail, apprendre à vivre avec les autres et acquérir un savoir être, préparer mon avenir…
 
 
 
I. LE RESPECT DU TRAVAIL
« Toutes les disciplines sont prises en compte, toutes les personnes qui sont en relation avec l’élève dans l’établissement peuvent avoir la parole pour que l’élève puisse avoir une image juste et utile de son profil, de son parcours […] et lui permettre de se situer avec lucidité et d’espérer en son avenir ». Assises de l’enseignement catholique, Changer de regard, décembre 2006.
 
L’élève étant un être en devenir, le collège Sacré Coeur prend le parti de valoriser toutes les intelligences.
 
L’élève étant un être relié, le collège Sacré Coeur prend le parti :
de favoriser les démarches collectives vers la réussite ;
- de développer les échanges entre élèves et l’apprentissage entre pairs ;
- de proposer à tout élève qui le désire une relation individuelle régulière avec un adulte qui l’accompagne.
 
De mon côté, en tant qu’élève au collège Sacré Coeur, s’agissant :
 
1. de la confiance :
- Je viens au collège pour travailler.
- Je considère que l’honnêteté est une valeur fondamentale : je ne triche pas.
- Je m’engage vis-à-vis de l’établissement à assurer les tâches qui me sont confiées par les adultes responsables (responsabilité du cahier de textes, du tableau, propreté de la classe mais aussi des bâtiments et de la cour de récréation…).
 
 
2. du travail quotidien :
- Je suis exigeant envers moi-même, j’apprends à donner le meilleur de moi-même.
- Je veille à remettre mes travaux au jour et à l’heure fixés, avec une présentation de qualité. Un travail non fait ou non rendu donne lieu à une sanction.
 
3. de l’évaluation :
- Mon professeur principal est mon interlocuteur référent. Il m’aide à évaluer mes résultats, à définir des objectifs prioritaires de travail, et me conseille dans mes choix d’orientation.
 
4. du carnet de correspondance :
- Je le reçois à la rentrée. Je dois en prendre soin, et le mettre à jour (coordonnées des parents, autorisation de sortie, etc...). Je dois toujours le présenter quand il m’est demandé. J’y note mes objectifs, fixés avec mes professeurs.
Je fais signer par mes parents toutes les informations qui y sont portées. En cas de perte, je suis redevable de 10 euros pour en acquérir un nouveau.
 
5. de l’agenda ou le cahier de texte :
Il est fourni par l’établissement sous forme d’un document conjoint au carnet de correspondance.
- C’est un outil de travail scolaire, au même titre que le matériel scolaire, qui peut être à tout moment vérifié par les membres des équipes pédagogique et éducative. Photos, images, dessins, courrier personnel n’y ont aucune place.
 
6. de la ponctualité et l’assiduité :
- Dès mon arrivée, je rentre dans l’établissement ; je ne stationne pas sur le trottoir ou dans l’aire de jeux.
- Je sais que la ponctualité est une condition indispensable au bon déroulement du cours. Ainsi en arrivant à l’heure, je respecte le professeur et le travail de mes camarades. Je risque une sanction pour tout retard non motivé.
- Je suis présent dans la cour 5 minutes avant le début des cours.
- Si je suis absent, mes parents doivent impérativement prévenir l’établissement le jour même avant 10h. Quand je reviens, je dois apporter un justificatif rempli et signé par les parents (dans le carnet de correspondance) ou un certificat médical.
-Si je suis dispensé(e) occasionnellement d’EPS (1 séance, 2 maximum), je présente mon carnet au professeur et ensuite je vais en permanence ou j’assiste au cours, sur décision du professeur. Si je suis dispensé(e) plus de 2 séances, je dois fournir un certificat médical établit par un médecin et mentionnant la date d’arrêt et de reprise des activités.
- Seul un certificat médical de contre-indication de plus d’un mois me permet de ne pas être présent dans l’établissement pendant le cours d’EPS après avis de la vie scolaire et du professeur.
- Une fois rentré à l’école, je ne dois pas sortir de l’établissement sans autorisation écrite de mes parents et sans accord de la vie scolaire ou du chef d’établissement.
- A la sonnerie annonçant la fin de la récréation, je cesse tout jeu et me mets en rang dans le calme, à l’emplacement prévu pour ma classe.
- Mes parents et moi certifions avoir pris connaissance du calendrier scolaire, nous nous engageons à le respecter de manière formelle.
 
7. du matériel scolaire
- En cours, j’ai mon matériel conformément à la liste demandée en début d’année pour chacun des enseignements suivis.
- En étude, je prévois, en début d’heure, le matériel me permettant de travailler. Au besoin, je prévois un livre au cas où je n’aurais plus de travail scolaire : pas de bandes dessinées, mangas …
- En EPS, j’ai la tenue demandée en début d’année : chaussures de sport avec lacets…
 
II. LE RESPECT DE L’INSTITUTION
Afin de favoriser des conditions optimums de travail, le collège du Sacré Coeur prend le parti de mettre à la disposition des élèves qui lui sont confiés.
- des locaux adaptés, entretenus avec le matériel nécessaire pour étudier les différentes matières (téléviseur, lecteurs de CD, de DVD, matériel de physique, de chimie, biologie…), le livre numérique.
 
De mon côté, en tant qu’élève au collège Sacré Coeur, s’agissant :
 
1. de la tenue à l’intérieur de l’établissement :
- Je veille au calme nécessaire au travail de chacun, je ne prends la parole qu’après l’avoir demandée, je ne parle pas en même temps que l’enseignant ou qu’un autre élève.
- A l’intérieur de l’établissement je me déplace dans le calme notamment sans courir dans les escaliers ou bien les couloirs et avec discipline.
- Je ne dois pas me trouver dans une salle de classe en l’absence d’un professeur ni dans les couloirs en dehors des mouvements d’intercours.
-  Lors des intercours, je reste calme et ne sors de la classe que lorsque j’y ai été autorisé.
- Il convient d’accorder au choix des vêtements une juste attention. Choisir ses vêtements selon les modes est une chose naturelle. Mais en milieu scolaire, il est judicieux de s’interroger sur son image. Je dois donc avoir une attitude vestimentaire simple, soignée et décente, jugée correcte et adaptée aux exigences de la vie scolaire, à la mixité et aux règles en usage dans l’établissement. Ainsi, les coiffures excentriques, les piercings, les boucles d’oreilles chez les garçons, les couvre-chefs sont interdits et, conformément à la loi, le port du voile n’est pas autorisé à l’intérieur de l’établissement. De même, le port du jogging est strictement réservé au cours d’EPS.
- Je ne peux pas quitter la cour de récréation sans autorisation de l’adulte qui assure la surveillance.
- En salle d’étude ou de travail, je m’installe en silence, seul(e) à une table quand cela est possible. Je travaille seul(e). Les déplacements et les travaux de groupes ne sont autorisés qu’avec l’approbation du surveillant.
 
- En demi-pension :
- Je respecte le calme au restaurant scolaire, les adultes présents ainsi que l’ordre de passage.
- Pendant les repas, je me tiens correctement, en veillant au respect des autres. Je ne crie pas.
- Au repas, je ne joue pas avec la nourriture, je consomme les mets choisis, je satisfais aux obligations de rangement du plateau repas.
 
2. de la tenue hors de l’établissement en sortie pédagogique :
En dehors de l’établissement, je suis encore un élève du collège du Sacré Coeur. Je le représente. Mon comportement doit être poli, correct et respectueux. J’ai la même attitude à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’établissement.
-  Les sorties scolaires et les déplacements en transports en commun :
- Dans les transports en commun, je respecte les règles de sécurité que l’on me donne.
- Je respecte la propreté des lieux ou véhicules qui m’accueillent.
- Je respecte l’ensemble des adultes quels qu’ils soient : enseignants, surveillants, personnel de service, intervenants au sein de l’établissement …
 
3. des locaux et le matériel en général :
- Je m’engage à maintenir en bon état les locaux mis à ma disposition.
Je ne joue pas au ballon en dehors de zones réservées à cet effet. Seul le matériel adapté est autorisé : ballon en mousse, ballon de basket.
- Je veille à la propreté et au bon ordre des salles de classe, de la cour de récréation pour cela j’utilise les poubelles. Je respecte l’état de propreté des sanitaires mis à ma disposition.
Je prends soin de l’ensemble du matériel scolaire, pédagogique et informatique mis à la disposition des classes
- Je sais que toute dégradation entraine une réparation financière et des sanctions disciplinaires.
- Je prends soin des livres mis à ma disposition.
 
4. Le matériel informatique :
Des ordinateurs sont mis à ma disposition pour certains cours et recherches documentaires, je respecte les règles d’utilisation de ce matériel et la charte informatique.
 
5. Objets personnels :
- J’évite d’apporter des objets de valeur ou de l’argent. Mes affaires personnelles restent sous ma responsabilité. Je suis responsable de mon cartable et de mes affaires, je ne les laisse pas traîner dans l’établissement.
- Le collège n’est pas responsable des pertes et des vols qui pourraient avoir lieu. Je respecte les consignes de sécurité qui me sont données par les adultes responsables (dépôt des sacs dans une salle à l’heure de midi, « sac des valeurs » en sport etc.…).
- Je ne dois pas utiliser d’appareils photos ou de vidéo, consoles de jeux électroniques dans l’enceinte de l’établissement. Les téléphones portables, MP3, MP4… sont des supports techniques dont l’usage est susceptible de perturber le fonctionnement des cours et de nuire à la qualité de la vie en collectivité. Ils doivent être systématiquement éteints dans les locaux ou leur utilisation est rigoureusement interdite. En cas de non observation de ces règles, ces objets seront immédiatement et temporairement retenus. Ils seront à la disposition de mes parents au bureau du chef d’établissement.
 - Il m’est formellement interdit d’apporter des objets dangereux (cutters, couteaux…) ou sans rapport avec la vie scolaire sous risque de sanction.
- Le garage à vélo est à disposition des élèves qui utilisent ce moyen de transport.
- Si j’ai perdu quelque chose, je le recherche et je préviens le responsable de vie scolaire.
 
6. Tabac, substances illicites :
- Conformément à la loi, il m’est formellement interdit de fumer dans l’enceinte et aux abords de l’établissement.
Tout élève convaincu d’introduire, de consommer ou vendre dans l’établissement de l’alcool ou des produits illicites, quelle qu’en soit la forme, fera l’objet d’un conseil de discipline qui aura à statuer sur son maintien dans l’établissement.
 
7. L’infirmerie :
- En cas d’urgence, si j’ai besoin de m’y rendre pendant les cours, j’en demande l’autorisation d’un adulte qui m’envoie, accompagné d’un de mes camarades, avec une autorisation écrite (cf. carnet de liaison).
- Si je dois prendre un traitement, je dois prévenir la responsable de vie scolaire. Les médicaments sont personnels, j’inscris mon nom sur l’emballage accompagné d’une photocopie de l’ordonnance.
- Si mon état de santé nécessite mon retour à domicile, c’est l’établissement qui contacte mes parents. Il m’est rigoureusement interdit de le faire par mes propres moyens, y compris avec mon portable personnel.
 
 
III. LE RESPECT MUTUEL
« Si apprendre, c’est apprendre à sortir de soi, à se tourner vers le Monde et vers l’Autre, alors l’éducation à la rencontre traverse tous les temps et tous les lieux de l’établissement » Choisir la rencontre, Assisses de l’Enseignement Catholique, décembre 2008.
 
Le collège du Sacré Coeur prend le parti :
- de former des élèves à l’écoute, à l’observation et à l’attention de l’autre ;
- de relire et amender la charte de vie scolaire en les centrant sur la relation à l’autre ;
- d’ouvrir des espaces de parole dans la classe pour appréhender, gérer et apprendre à respecter les différences ;
- de faire de la rencontre de toutes formes de mixité un objet de formation tout au long de la scolarité.
 
De mon côté, en tant qu’élève au collège Sacré Coeur,
- Je participe à la bonne entente entre tous, adultes et jeunes.
- Je m’engage à avoir vis-à-vis de mes camarades et des adultes quels qu’ils soient, un comportement correct et respectueux, sans aucune brutalité ni violence physique ou verbale. Je sais que tout manquement à ce principe fondamental de la vie en collectivité peut entraîner une sanction immédiate.
- Je sais que le vol est passible d’une sanction grave.
- La vie en société est régie par des règles de savoir vivre, ainsi je sais que cracher, manger du chewing-gum, roter, boire ou manger en cours… sont des comportements interdits dans le collège.
-  De même, je sais que toute démonstration affective ne saurait être tolérée.
 
SI JE NE RESPECTE PAS LE REGLEMENT…
« La sanction qui aide la personne à se construire est celle qui rassure en faisant vivre, sans ambigüité ni faux-fuyant, les limites et la loi commune, et qui refuse de réduire la personne à son acte, à l’y enfermer». Assises de l’enseignement catholique, Changer de regard, décembre 2006.
 
L’élève étant un être en devenir, le collège du Sacré Coeur prend le parti du :
- refus de la sanction-punition sans paroles échangés pour favoriser le regard vers l’avenir ;
- droit à l’erreur, comme une étape pour apprendre à vivre avec les autres.
 
Je sais que tout manque de respect aux personnes, tout manquement au règlement entraîne des sanctions.
Je connais les sanctions :
 
Ce premier groupe de sanction concerne certains manquements mineurs aux obligations des élèves et les perturbations dans la vie de la classe ou de l’établissement y compris durant les activités extérieures (sorties, voyages).
Elles sont prononcées par toute personne appartenant à la communauté éducative : les personnels de direction, d’éducation, par les enseignants et le personnel de service.
S’il est utile de souligner le principe d’individualisation de la sanction, il faut cependant rappeler qu’elle peut être infligée pour sanctionner le comportement d’un groupe d’élèves qui, par exemple, perturbe le fonctionnement de la classe ou de l’établissement.
 
 
- Le rappel verbal à l’ordre ;
- La remarque écrite sur le carnet de correspondance par le professeur, un éducateur, un membre du personnel de service, un membre de la direction ;
- Le devoir supplémentaire m’est remis directement en fin de semaine. Je dois le rendre pour le lundi suivant, contrôlé et signé par mes parents. Si je ne rapporte pas mon travail, je resterai en retenue dans la semaine. J’y effectuerai mon devoir supplémentaire. Mes parents seront avertis par téléphone dans l’après-midi. De plus, je serai en horaire stricte pour toute la semaine. Tout travail supplémentaire doit être rendu sur une copie correctement présentée ; tout travail bâclé sera à recommencer.
 
- La mise en horaire stricte, c’est-à-dire une présence obligatoire de 7h45 à 16h55 dans l’établissement. Je ne peux alors bénéficier d’aucune modification horaire. Ma présence sera pointée par le surveillant.
- La retenue visée par le chef d’établissement. La retenue s’effectue le mercredi entre 08h00 et 12h00. Mes parents seront informés 48h avant. Je remets le billet signé de mes parents au surveillant, dès mon arrivée. Aucune modification de la date et de l’heure ne peut être effectuée.
La direction se réserve le droit de provoquer une retenue exceptionnelle le samedi matin, en cas de non respect abusif de la charte (accumulations de sanctions…)
 
2. Le second groupe concernent les atteintes aux personnes et aux biens ainsi que les manquements graves aux obligations des élèves dans l’établissement et durant les activités extérieures (sorties, voyages) : agression verbale ou physique, attitude dangereuse, transgression des règles de sortie, dégradation, menace ou injure…
Ces sanctions sont mises en place par le chef d’établissement.
- L’avertissement :
- pour mauvaise conduite ponctuelle, il est signifié par écrit aux parents. Ces avertissements sanctionnent des faits graves (brutalités, sortie en ville non autorisée, école buissonnière, falsification de notes de signature ou de papier officiels, dégradations volontaires…) ;
- pour mauvaise conduite répétée est porté sur le relevé de notes ou sur le bulletin trimestriel suite au conseil de classe ;
- pour manque de travail demandé par le conseil de classe, par le responsable d’unité pédagogique ou le responsable des études au chef d’établissement sur des motifs d’ordre scolaire.
Attention, ces avertissements peuvent être assortis d’une retenue exceptionnelle qui se déroulera un samedi matin.
 
- La mise à pied temporaire fait suite généralement à un ou plusieurs avertissements pour mauvaise conduite.
Elle peut être exécutée selon le cas à l’intérieur ou à l’extérieur de l’Etablissement.
Les dates d’exclusion ne peuvent pas être modifiées.
 
Le conseil d’éducation se réunit à l’initiative du chef d’établissement en concertation avec le professeur principal, le responsable de la vie scolaire, en présence de l’élève, et d’un responsable légal.
Il fait suite à plusieurs manquements au règlement intérieur : manque de travail ou mauvais comportement général.
 
Le conseil de discipline est généralement convoqué après une accumulation de remarques ou de sanctions, voire un fait ponctuel grave.
Il est composé du Chef d’établissement, de deux professeurs, du responsable de la vie scolaire, des deux délégués de classe élèves, d’un parent de la classe, d’un représentant de l’APEL.
A son issue, il propose une sanction au chef d’établissement pouvant aller jusqu’à l’exclusion définitive.
 
Ces quatre dernières sanctions sont portées sur le livret scolaire. Elles sont ratifiées par le chef d’Etablissement.
 
Au lieu d’une sanction, une mesure ou une activité d’aide ou de réparation à l’égard de la personne lésée ou dans l’intérêt de l’Etablissement (travaux d’intérêt général) peut être proposée à l’élève.
 
Par ailleurs, pour tout élève ayant régulièrement des sanctions pour problèmes de discipline, le chef d’Etablissement se réserve le droit de lui interdire de participer à une sortie pédagogique facultative.
 
 
 
CONSIGNES ET NOTIFICATIONS
 
 1. Le statut :
- Un élève externe est sous la responsabilité de l’établissement de la 1ère heure de cours du matin jusqu’à la dernière heure de cours de la matinée et de la 1ère heure de cours de l’après-midi jusqu’à la dernière heure de cours de l’après-midi. S’il y a une permanence en milieu de matinée ou en milieu d’après-midi, l’élève externe est tenu d’y rester, sauf modification d’emploi du temps.
 
- Un élève demi pensionnaire est sous la responsabilité de l’établissement à partir de la première heure de cours du matin jusqu’à la dernière heure de cours de l’après-midi.
 
2. Les circulaires :
De nombreuses informations et circulaires indispensables à la bonne information des parents sont transmises via Ecole directe. Nous demandons instamment aux parents de consulter leur messagerie (une application est téléchargeable pour smartphone. Nous vous remercions par avance pour votre diligence.
 
3. Les horaires :
- Entrées et sorties des élèves pour le collège : toutes les entrées et les sorties se font par le portail (rue de la petite Halle) :      
de 7h45 à 7h55 de  12h45 à 13h00
de 13h45 à 13h55 de 15h45 à 16h00
de 16h55 à 17h05.
 
 
Toute arrivée en retard ou sortie anticipée se fera par la vie scolaire. Tout retardataire doit se présenter à la vie scolaire. Tout retard de plus de 10 minutes non motivé sera rattrapé. Les parents seront avertis via Ecole directe.
Les élèves qui sortent à 15h30 ne doivent pas stationner aux abords de l’établissement. L’établissement se réserve le droit de supprimer les sorties à 15h30 pour les élèves qui auraient un comportement dérangeant pour le voisinage.
 
4. Absences et permissions :
Toute absence doit être justifiée à l’établissement par appel téléphonique ou mail le jour même de l’absence dans l’heure qui suit le début prévu des cours.
Toute absence pour maladie supérieure à deux jours consécutifs doit être justifiée par un avis médical écrit.
Pour toute absence, je dois présenter mon carnet de liaison à la vie scolaire avant de reprendre les cours. Sur le carnet, mes parents y ont indiqué clairement le motif.
Quand je suis absent d’un cours (en totalité ou en partie), je ne peux prendre part au cours suivant que si le carnet a été signé par la vie scolaire
Je ne peux quitter l’établissement en cours de journée sans l’autorisation d’un responsable ou du Chef d’Etablissement.
Toutes les autorisations d’absences prévisibles doivent être demandées par écrit au moins la veille par mes parents au Chef d’établissement.
Les absences irrégulières ou non demandées par écrit au préalable ainsi que les retards répétés ou non valablement motivés seront sanctionnés.
Remarque : les élèves ayant eu à plusieurs reprises des absences irrégulières, non motivées, non autorisées préalablement, ne seront pas réinscrits dans l’établissement au terme de l’année scolaire.
 
5. Les études :
Des études surveillées sont proposées durant tout le temps scolaire. Elles sont obligatoires entre les cours, en cas de non participation à la catéchèse et de dispense ponctuelle et occasionnelle d’EPS.
-Une étude du soir est mise en place dans l’établissement de 17h00 à 18h00. Les élèves y sont inscrits par leurs responsables légaux pour chaque période.
Toute absence doit être excusée à l’avance. Les élèves inscrits à l’étude du soir n’ont pas le droit de quitter l’établissement à 15h30, sans une notification écrite des parents.
En cas d’absences répétées non excusées, l’établissement se réserve le droit de ne plus accepter l’élève.
 
6. Les devoirs surveillés
En DS, sont appliquées les règles en vigueur pour les examens officiels, à savoir :
Les cartables et documents sont déposés au fond de la salle ;
-  Les téléphones portables sont, dans les cartables, éteints. En aucun cas, les élèves ne les gardent sur eux, ni, a fortiori, sur leur table de travail.
Toute tricherie lors d’un devoir surveillé sera sanctionnée à l’issue de ce dernier d’un avertissement discipline porté et motivé sur le dossier scolaire.
En cas d’absence à un devoir surveillé, les élèves rattrapent le devoir surveillé, le mercredi suivant. En cas d’absence pour raison de santé, d’une durée égale ou supérieure à 8 jours calendaires, le DS n’est pas rattrapé.
 
7. Les retenues
Le billet de retenue signé des parents est remis au surveillant, dès le début de la retenue.
Tout élève en retenue est tenu de remettre le travail effectué au surveillant avant de quitter la salle.
Tout manque ou absence de travail à l’issue de la retenue sera sanctionné. Le travail doit être remis
L’élève ne réintégrera pas les cours le jeudi matin en cas d’absence injustifiée le mercredi.
 
 
 
ACONSIGNES ET NOTIFICATIONS